Indépendance géographie, temporelle et organisationnelle.

Le Full Remote est un dérivé du télétravail. Ce dernier se caractérise par le fait que le collaborateur travaille épisodiquement hors des locaux de l’entreprise. Le Full Remote quant à lui permet au travailleur de ne venir que rarement ou pas du tout au bureau. Les types de Full Remote Il est possible de choisir entre deux modes de fonctionnement en Full Remote. En particulier, la version classique se présente dans le cas où l’entreprise propose quand même des bureaux où peuvent se rendre les collaborateurs. Ces derniers peuvent ainsi y profiter de réunions avec leurs collègues, superviseurs … Dans ce cas, les bureaux offrent aux travailleurs l’avantage de préserver un lien avec l’entreprise. Dans un second cas, l’on retrouve le Full Remote Total qui découle du fait que l’entreprise ne réserve aucun local pour ses collaborateurs. Ces modes d’organisation sont surtout adoptés par les entreprises qui préfèrent laisser leurs collaborateurs gérer leurs temps et locaux de travail. Cela concerne notamment les activités du secteur de la tech qui ne nécessitent qu’une connexion internet. Toutefois, certaines firmes proposent aussi le Full Remote pour des postes spécifiques. Pourquoi opter pour le Full Remote ? Le Full Remote propose comme principal avantage de libérer les collaborateurs de toutes les contraintes liées au bureau. Cela assure notamment d’économiser du temps et de l’argent en termes de trajets pour se rendre au travail. C’est également une solution face aux périodes de confinement, éventuelles grèves… D’autre part, le collaborateur peut aussi mieux organiser sa journée de travail pour être plus performant en termes de productivité. Cela lui permet de profiter d’une journée plus équilibrée entre son travail et sa vie privée. De plus, travailler dans un environnement familier permet généralement aux collaborateurs d’assurer une meilleure qualité des livrables. Pour ton entreprise, le Full Remote permet surtout d’économiser en coûts de fonctionnement. Cela évite ainsi d’avoir à louer des bureaux et d’investir dans des équipements de production.